Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stéphane Saubole - Rédacteur

4images, 4phrases* - Z@ius, Soul For Life - Novembre 2016

13 Novembre 2016 , Rédigé par stephanesaubole Publié dans #Photographie

 

 

4images, 4phrases* 

 

 

 

Z@ius, Soul For Life

 

 

L'image de la Soul Music s'avère, depuis une vingtaine d'années, brouillée par des versions RnB – ce n'est pas un blâme mais une précision – ou, à l'opposé, par celles "vintage" (d'ailleurs souvent excellentes) de Raphael Saadiq, Sharon Jones, Charles Bradley, etc. ; de plus, l'emploi, aujourd'hui, du vocable "Nu/Neo Soul" relèverait de l'impropriété de terme ou de la commodité, car ce "courant" de la musique noire-américaine s'inscrit dans un lignage bien identifié – Roger Troutman (Zapp) utilisait le vocoder 35 ans avant Robert Glasper – et, plus factuellement, parce que Brown Sugar, le premier opus de D'Angelo, date, déjà, de 1995 !

 

 

 

4images, 4phrases* - Z@ius, Soul For Life - Novembre 2016

My Life

 

 

Même façonnée par les producteurs les plus inventifs, la Soul actuelle ne serait que peu sans la grâce des interprètes, ce dont témoigne le talent scénique de ses principaux protagonistes ; l'éthérée Erykah Badu, au phrasé devenu le jalon de toute une génération de chanteuses, hante de son "iréelle présence" les salles de concert, ses cinq albums studio – de Baduizm (1997) à New Amerykah Part Two (2010) – ou les enregistrements en "guest" (D'Angelo, Jill Scott, The Roots, Macy Gray, The RH Factor, Roy Ayers, Zap Mama, A Tribe Called Quest, Outkast, Bilal, Common, Wu-Tang Clan...) : quand, dans une même vie, on devient militante des quartier pauvres de Dallas, égérie de Givenchy, tout en survivant artistiquement au rôle de Queen Mousette du film Blues Brothers 2000...

 

 

 

4images, 4phrases* - Z@ius, Soul For Life - Novembre 2016

Be Good

 

 

À courte vue, tout est antithétique entre ces deux hommes, pourtant proches en âge : Cody ChesnuTT a enregistré, en 2002, son premier (double) album en solo, The Headphone Masterpiece, puis a fait patienter les aficionados pendant dix ans avant le chef-d'oeuvre Landing On A Hundred : après des débuts discographiques plus tardifs (Water, 2010), Gregory Porter s'est montré particulièrement prolixe - Be Good (2012), Liquid Spirit (2013), accessoirement "Grammy Award for Best Jazz Vocal Album", Take Me to the Alley (2016) – et sollicité par Buddy Guy, Stéphane Belmondo, Robin McKelle, Dianne Reeves, Jamie Cullum, Lizz Wright... : l'organe "soulful" du premier contraste avec la voix posée de baryton du second : l'inspiration funk de l'accompagnement diffère du cadre plus "jazz", etc. ; mais au-delà de cette belle altérité, ils partagent l'essence même de leur art : la justesse du grand auteur-compositeur, la générosité sur les planches, l'élégance de l'âme...

 

 

 

4images, 4phrases* - Z@ius, Soul For Life - Novembre 2016

What Kind of Cool

 

 

 

 

4images, 4phrases* - Z@ius, Soul For Life - Novembre 2016

Cary on

 

 

"Ce quelque chose a fait tilt, il a provoqué en moi un petit ébranlement, un satori, le passage d'un vide..." : confesse ressentir, à la vue de CERTAINES photographies, Roland Barthes in La chambre claire ; celles de Z@ius emplissent les cœurs car le sujet n'y excède jamais sa représentation ; l'étincelle qui jaillit du portrait de Marc Cary doit moins à l'attitude du grand musicien qu'à la tension d'un humain plongé dans sa raison d'être...

 

 

Stéphane Saubole

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Stéphane Saubole 14/11/2016 22:14

Mille mercis Caroline. Je continuerai !

Caroline H. 14/11/2016 20:54

Merci Stéphane, toujours très heureuse de lire tes articles.

Stéphane Saubole 14/11/2016 16:09

Un grand merci !

manon 14/11/2016 13:16

Ces photos et texte sont magnifique !