Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stéphane Saubole - Rédacteur

Arts - Exposition Titouan Lamazou - Bordeaux Madame - Février 2010

27 Avril 2012 , Rédigé par stephanesaubole Publié dans #Beaux-Arts

Titouan Lamazou d’actualité

On supputera que la mairie annexe du Pyla sur mer a rarement connu telle affluence qu’en ce soir du 21 décembre 2009 ! Le vernissage d’une exposition consacrée à des œuvres de Titouan Lamazou suscita sans conteste l’événement sur le littoral testerin.

 

Organisée par des personnalités du cru, sponsorisée par la société Grenon Marine - spécialiste de la location, de la vente et de l’hivernage de bateaux – et soutenue par la municipalité de La Teste de Buch, la soirée se déroula en présence d’une large audience, de multiples représentants des médias, des édiles municipaux et de l’artiste en personne. Il est vrai qu’au seuil des années 2000, les deux tomes de ses Carnets d e voyages, publiés  par les prestigieuses éditions Gallimard, emportèrent infailliblement l’adhésion d’un vaste public. 

Préalablement, Titouan Lamazou avait fait paraître, tels des prodromes, deux ouvrages : Sous les toits de terre (éditions Faucompret, 1988) et Un hiver berbère (éditions Jeanne Lafitte », 1989). Succédèrent à ces restitutions de crapahutages de par le monde – en une expression artistique sertie de dessins, de peintures, d’instantanés et d’écrits – une collaboration avec le grand  Raymond Depardon et l’illustration d’un livre dédié au chanteur Renaud alors en quête rédemptrice. oeuvre


 Femmes du Monde

 

Se consacrant depuis 2002 au projet Zoé-Zoé, Femmes du Monde,Titouan Lamazou fut nommé artiste de l’UNESCO pour la Paix « en reconnaissance de son engagement personnel et en sa qualité de peintre, d’écrivain et de photographe en faveur de la promotion des femmes et de l’affirmation de leurs droits ». De cet investissement pour la cause des femmes dans le monde et la solidarité avec les plus démunis résulteront les ouvrages Femmes du  Monde (2007), Mulheres (2008) et Afghanes (2009). 

« De la ministre à la paysanne, la destinée des femmes est aujourd’hui beaucoup plus représentative de l’évolution de nos sociétés que celle des hommes qui les dirigent depuis la nuit des temps.

J’ai depuis visité quinze zones du monde parmi les cinq continents, pour         témoigner à la fois de

l’uniformité des préoccupations communes à l’humanité et de l’infinie et merveilleuse diversité dans laquelle celle-ci les exprime…au féminin » traduit l’artiste. Ainsi, Titouan Lamazou soutient activement l’association Lysistrata dont il est le parrain. Cette structure  a notamment pour mission de « témoigner des injustices subies et d’informer le plus grand nombre des violences et discriminations dont sont victimes les femmes dans le monde », tout en concrétisant, sur le terrain, des projets de développement durable autour de l'accès aux soins et à l'éducation.

Difficile à arpenter en raccourcis, l’existence vagabonde ne notre homme fut également ponctuée depuis dix ans par la présentation de ses œuvres aux cimaises d’institutions prestigieuses (Musée des Arts Décoratifs en 1998, Fondation Cartier pour l’art contemporain en 2000, Galerie Nationale de Jakarta en 2005, Musée de l'Homme, 2007-2008, OCA Sao Paulo, 2009…). L’ancien compétiteur de haut niveau, de retour sur les rivages d’un Bassin d’Arcachon où il avait tissé des liens intimes, a admirablement survécu à la déflagration médiatique provoquée par son arrivée triomphale aux Sables D’Olonne, il y a déjà presque vingt ans…

 

Expo2

Texte et photographies Stéphane Saubole

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article