Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stéphane Saubole - Rédacteur

Sport - Objectif Aquitaine - Philippe Presti - Décembre 2005

29 Avril 2012 , Rédigé par stephanesaubole Publié dans #Portraits de sportifs

« Apporter mon expérience de la voile olympique »

PhilippePresti

   Philippe Presti, qui fut le skipper du Défi français à Auckland, en 2003, lors de la dernière Coupe de l’America, a intégré l’équipe italienne Luna Rossa Challenge pour la 32ème édition de l’épreuve. Un nouveau chapitre s’ouvre pour ce régatier aquitain après des participations aux Jeux d’Atlanta et de Sidney, et deux titres de champion du monde de Finn.

 

Objectif Aquitaine. Quel est votre rôle au sein de l’équipe italienne ?

 

Philippe Presti. Je suis barreur du deuxième bateau à l’entraînement et membre de la cellule de décision qui réalise l’analyse tactique et stratégique des régates. Nous étudions notamment les images virtuelles qui retranscrivent toutes les courses et permettent de décrypter les comportements et les stratégies de chaque bateau. Lors de l’acte préliminaire de la Coupe Louis Vuitton qui s’est déroulé en septembre à Malmö, j’ai essayé d’apporter mon expérience de la navigation acquise dans le monde de la voile olympique. Notre projet, actuellement classé en troisième position, bénéficie de grands moyens techniques et humains. A titre personnel, en disponibilité de mon poste d’enseignant en EPS, j’ai signé un CDD pour la durée de la campagne.

 

Objectif Aquitaine. Ne déplorez-vous pas l’absence de médiatisation en France de la Voile des régates ?

 

Philippe Presti. A Malmö, sur la centaine de journalistes présents, on ne recensait pas un seul français. Le public n’est captivé dans notre pays que par les épreuves en solitaire. En ce qui me concerne, je répond présent quand on me sollicite, mais je ne suis pas en quête d’une exposition excessive. C’est un choix de vie. Navigant 300 jours par an, je privilégie ma famille pendant les périodes sans compétition.

 

« J’aime sentir le vent »

 

Objectif Aquitaine. Pourquoi résidez-vous en Gironde ?

 

Philippe Presti. Je suis né à Arcachon et je réside à Gujan-Mestras car je suis enraciné dans cette région où j’ai commencé à naviguer, sur le Lac de Cazaux. Longtemps licencié à l’ASPTT Bordeaux, je suis inscris depuis deux ans au Cercle de Voile d’Arcachon. Notre département recèle d’initiatives intéressantes comme le projet Aquitaine Jeunes Talents ou, bien entendu, l’aventure d’Yves Parlier. Cependant, nous déménagerons à Valence en Espagne, avec ma compagne et mes deux enfants, pour la durée de l’épreuve finale de la Coupe de l’America en 2007.

 

Objectif Aquitaine. Comment appréhendez-vous votre avenir ?

 

Philippe Presti. A 40 ans, je n’ai pas abandonné l’idée de participer de nouveau au Jeux Olympiques dans la catégorie Star. En revanche, les grandes aventures en solitaires comme le Vendée Globe Challenge ne m’attirent guères pour l’heure, car les recherches de partenaires et la logistique accaparent trop les concurrents. Me définissant comme un sportif de haut niveau, j’aime sentir le vent et naviguer chaque jour.

 

Texte et photographie de Stéphane Saubole

 

http://www.objectif-aquitaine.com/

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article